Le gouvernement luxembourgeois et SES lancent la deuxième phase du projet de télémédecine SATMED

La plate-forme, qui a fait ses preuves sur le terrain, a joué un rôle essentiel dans le soutien du personnel de santé pendant les crises Covid-19 et Ebola. Elle sera encore amplifiée pour être au service de plus d’utilisateurs, en coopération avec des organisations gouvernementales, des agences multilatérales de santé et des acteurs de la société civile

Le gouvernement luxembourgeois et SES Techcom, filiale à 100% de SES, ont lancé la deuxième phase du projet de télémédecine SATMED qui sera prolongée jusqu’en 2024. Activé par satellite, SATMED permet de connecter médecins et infirmières basés dans des endroits éloignés au monde médical extérieur, offrant ainsi un accès aux applications cloud de la plateforme pour la formation en ligne, des consultations virtuelles, la gestion et le stockage de données médicales et des vidéoconférences.


Développée au Luxembourg, la plateforme est déployée depuis 2014 dans dix endroits en Afrique et en Asie, en partenariat avec des ONG. Depuis l’épidémie au virus Ebola en 2014, elle a contribué à améliorer les soins de santé dans des pays comme notamment le Niger, les Philippines, la Sierra Leone, le Bénin et le Bangladesh. Plus récemment, SATMED a joué un rôle crucial en soutien aux groupes de travail Covid-19, y compris dans un hôpital isolé de la Sierra Leone et en étroite coopération avec l’ONG German Doctors, ainsi que dans des hôpitaux flottants dans des régions éloignées du Bangladesh via l’ONG Friendship. Depuis le début de la pandémie, plus de 73.000 patients ont pu bénéficier des hôpitaux de Friendship.

Le nouvel accord SATMED entre le gouvernement luxembourgeois et SES améliorera davantage l’accessibilité aux soins de santé pour tous, en appuyant les professionnels de santé via des outils de télémédecine dans les zones pauvres en ressources, conformément aux Objectifs de Développement Durable de l’ONU. Après la consolidation de la plate-forme en coopération avec des ONG, SATMED a fait ses preuves sur le terrain et est maintenant prête pour être mise à l’échelle. Elle sera ainsi au service de plus d’utilisateurs, grâce à la coopération avec des institutions gouvernementales, des agences multilatérales de santé et des acteurs de la société civile, pour soutenir leurs programmes de développement régional et opérations humanitaires.

L’objectif principal de SATMED est de contribuer à atteindre l’Objectif de Développement Durable 3: bonne santé et bien-être, grâce à des services de santé en ligne de qualité permettant un meilleur accès à des soins de santé sûrs et abordables pour tous, via des efforts visant à renforcer les systèmes de santé nationaux, à lutter contre la propagation des maladies transmissibles, avec un accent sur la santé maternelle et infantile, y compris la santé et les droits sexuels et reproductifs. Cet objectif est aligné à la stratégie luxembourgeoise de coopération au développement, « The road to 2030 » et à l’intention de mobiliser l’expertise du secteur privé pour créer un impact sur le développement.

Déployée par SES Techcom, la connectivité de SATMED est fournie par la flotte de satellites SES, tandis que les applications cloud et les sauvegardes chiffrées sont hébergées dans une installation de données sécurisée dans l’UE. Le service comprend également un helpdesk, la fourniture de terminaux satellitaires et la formation continue des utilisateurs.

« La plate-forme luxembourgeoise de télémédecine SATMED fournit un soutien crucial aux professionnels de la santé depuis l’épidémie à virus Ebola en 2014, et continue de le faire pendant la crise de Covid-19 », a déclaré Franz Fayot, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire. « La télémédecine est un élément important de la réflexion stratégique de la Coopération luxembourgeoise de saisir les opportunités qu’offre la numérisation dans ce domaine, notamment pour soutenir les programmes de développement régional et les opérations humanitaires. L’extension d’aujourd’hui est très opportune : une connectivité fiable et des outils de télémédecine cloud sont nécessaires pour les équipes de travail dédiées au Covid-19, mais ils sont aussi essentiels pour la continuité d’autres services de santé importants tels que les consultations médicales à distance, les interventions chirurgicales, le traitement de données radiographiques et bien plus encore. »

« Notre collaboration étroite avec les partenaires nous permet de développer la plate-forme de manière continue, afin de maximiser ses avantages pour les utilisateurs finaux. Les développements récents de logiciels SATMED faciliteront davantage leur travail, alors que nous introduisons de nouvelles applications interopérables et une normalisation conforme aux classifications et au traitement des données médicales reconnues à l’échelle internationale. Pour fournir SATMED et ses applications cloud à des endroits éloignés, nous tirons parti des capacités de pointe les plus avancées de SES pour les services haut débit par satellite », a déclaré Alan Kuresevic, directeur général de SES Techcom.

Über SES

SES a une vision audacieuse, celle d’offrir des expériences incroyables partout sur terre, en distribuant des contenus vidéo dans la plus haute qualité et en offrant une connectivité sans faille dans le monde entier. Leader dans les solutions globales de gestion de contenus et de connectivité, SES exploite la seule constellation de satellites multi-orbitale, combinant à la fois couverture mondiale et haute-performance, avec le système à faible latence et commercialement éprouvé O3b, situé en orbite terrestre moyenne (MEO). SES s’appuie sur un réseau cloud intelligent pour fournir des solutions de très haute connectivité partout sur terre, en mer et dans les airs. Elle se positionne comme un partenaire de confiance pour les plus grands opérateurs de télécommunications et de réseaux mobiles, les gouvernements, les fournisseurs de services cloud et de connectivité, les diffuseurs, les opérateurs de plateformes vidéo ainsi que les propriétaires de contenus. Le réseau vidéo de SES transporte environ 8200 chaînes à 361 millions de foyers dans le monde, fournissant des services média gérés pour des contenus linéaires et non linéaires. La société est cotée en bourse à Paris et à Luxembourg (indice : SESG). Plus d’informations sur :
www.ses.com.

A propos de SES Techcom

SES Techcom, filiale détenue à 100 % par SES, développe et fournit des solutions et services satellitaires innovants, sur mesure et de bout en bout aux partenaires et clients gouvernementaux, institutionnels et supranationaux. Capitalisant sur son expertise de la gestion de projets d’intégration de systèmes complexes, l’entreprise est un partenaire de longue date pour les clients institutionnels comme la Commission européenne et l’Agence spatiale européenne (ESA) dans des domaines aussi variés que les infrastructures de communication quantique, la navigation, la défense & sécurité, et la réponse aux catastrophes humanitaires et naturelles.

Firmenkontakt und Herausgeber der Meldung:

SES
Betastrasse 1-10
85774 Unterföhring
Telefon: +49 (89) 189621-00
Telefax: +49 (89) 189636-59
http://de.ses.com

Ansprechpartner:
Laura Valli
Ministry of Foreign and European Affairs, Luxembourg
Telefon: +352 (621) 589-536
E-Mail: laura.valli@mae.etat.lu
Suzanne Ong
External Communications
Telefon: +352 (710) 725-500
E-Mail: suzanne.ong@ses.com
Für die oben stehende Pressemitteilung ist allein der jeweils angegebene Herausgeber (siehe Firmenkontakt oben) verantwortlich. Dieser ist in der Regel auch Urheber des Pressetextes, sowie der angehängten Bild-, Ton-, Video-, Medien- und Informationsmaterialien. Die United News Network GmbH übernimmt keine Haftung für die Korrektheit oder Vollständigkeit der dargestellten Meldung. Auch bei Übertragungsfehlern oder anderen Störungen haftet sie nur im Fall von Vorsatz oder grober Fahrlässigkeit. Die Nutzung von hier archivierten Informationen zur Eigeninformation und redaktionellen Weiterverarbeitung ist in der Regel kostenfrei. Bitte klären Sie vor einer Weiterverwendung urheberrechtliche Fragen mit dem angegebenen Herausgeber. Eine systematische Speicherung dieser Daten sowie die Verwendung auch von Teilen dieses Datenbankwerks sind nur mit schriftlicher Genehmigung durch die United News Network GmbH gestattet.

counterpixel